03.04 — 01.06.2014

LANCEMENT DU FESTIVAL
+ VERNISSAGE :
JEUDI 03 AVRIL - 18h

Mercredi - dimanche : 14h - 19h

Jürgen Klauke

Ästhetische Paranoia

Jürgen Klauke occupe une place à part dans l’univers de l’art contemporain. De nombreux courants de ces 30 dernières années découlent de son influence. Pionnier de l’art multimédia et de l’interdisciplinarité, son oeuvre suscite autant la fascination que l’irritation, faisant osciller en permanence le spectateur entre attirance et rejet. Jürgen Klauke fut l’un des premiers artistes à revendiquer la photographie comme moyen d’expression artistique. Avec détermination, il s’emploiera à explorer et à repousser les limites du médium, cherchant sans relâche à le faire évoluer vers de nouveaux territoires. Convoquant un vocabulaire d’images provocatrices, il posera alors la question des genres et de la différence entre les sexes avec une radicalité inédite jusque là. Depuis 1970, dans le même temps que Robert Morris ou Bruce Nauman, le corps humain sera son principal sujet d’expression. Il sera à ce titre l’un des représentants les plus significatifs du „Body Art“, ouvrant par ailleurs la voie à de nouvelles méthodes et de nouveaux modes de représentation tels que la séquence ou le tableau photographique. Il sera surtout le précurseur de la photographie plasticienne, conceptualisant le message de l’image et l’utilisant comme thème central de sa démarche artistique. Enfin, Klauke sera l’un des premiers à présenter
des images grand format, quand beaucoup travaillent encore dans des formats traditionnels. Au cours de sa carrière, il ne cessera de bouleverser et de redéfinir son oeuvre, contrastant continuellement avec les « tendances » de l’art. De ses premiers travaux mettant en scène avec provocation des tabous sociaux jusqu’à ses travaux les plus récents, vecteurs d’une esthétique devenue rare dans l’art contemporain, sa démarche ne peut être classée dans aucun courant. Dans une industrie de l’art vouée au tout commercial, son oeuvre apparaît comme un bloc erratique, obstiné, monumental, vecteur d’une forte puissance sensuelle.